La boutique Happy Silvers

Il est temps de vous inscrire à nos ateliers ! C’est simple ! Nous vous proposons de nombreux ateliers pour bien vieillir

#Instagram

Newsletter

Nous contacter

contact@happysilvers.com Villa Mad' Carl Moulin à vent 97231 Le Robert
Vers le haut
  /    /  Livres  /  Vini vann ! d’Arlette Pujar

Boutique

Vini vann ! d’Arlette Pujar

Ce roman écrit par Arlette Pujar rend hommage à nos aînés et donne à voir un des visages authentiques de la Martinique d’après-guerre.

Le livre est disponible en version papier et en e-book.

Catégorie :

Description

La boutique de Manzel Yvonne

La plupart des Martiniquais de condition modeste, ne possédaient pas de réfrigérateurs. Les plus fortunés parvenaient à s’offrir des réfrigérateurs à pétrole. C’est pourquoi toutes les courses se faisaient au jour le jour. La chaleur ne permettait pas la conservation des denrées alimentaires à l’air ambiant. Les restes de nourriture étaient laissés pour les cochons ou les animaux domestiques. Dans la cuisine, Marraine Yvonne déposait un seau en plastique dans lequel on mettait le manjé kochon. Et un voisin passait tous les deux jours récupérer son contenu.

  • Tototo ! Vini vann ! Venez vendre !
  • Manzel Yvonne, ba mwen an chopin lett, an miss pétrol, an dimi liv farin Frans ! (Donne-moi du lait, du pétrolet et une demi-livre de farine France !)
  • Manzel Ybvonne, mwen lé an palette bè wouj (Manzel Yvonne, je veux une cuillère de beurre rouge !)

Arlette Pujar

Arlette Pujar

Arlette Pujar

Docteure en droit public, Arlette Pujar est actuellement Directrice d’un Centre de formation. C’est avant tout une passionnée de l’histoire des habitants de son pays, la Martinique, qu’elle a connu à l’âge adulte. La rencontre avec Suzanne, qui était à l’époque la plus ancienne pensionnaire d’un EHPAD (Etablissement d’Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes) a donné lieu à une exceptionnelle amitié entre elles. A la demande de Suzanne, elle a écrit ce roman. Elle fait alors de Suzanne le symbole des solides liens d’amour qui se créent dans les structures d’accueil entre les orphelines, les pensionnaires d’une part, et leur personnel d’autre part. Suzanne est une leçon de résilience pour tous.

 

 

Avis

Il n’y a pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “Vini vann ! d’Arlette Pujar”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous n'êtes pas autorisé à vous enregistrer